Nous recevons à Orthophonie Maroc de nombreux mails et demandes de personnes atteintes de bégaiement. Afin d’apporter certains éléments de réponse au plus grand nombre, j’ai décider d’écrire sur ce sujet.

Commençons par quelques chiffres.

J’ai essayé d’en trouver, mais faute d’études sérieuses sur le sujet, je vais m’appuyer sur les recherches de nos confrères l’association Parole-Baiegaiement.

Si l’on en croit leur rapport, le bégaiement touche 1 % de la population dans le monde. 10 % d’entre eux souffrent de bégaiement sévère. Dans 80 % des cas, il apparaît chez l’enfant qui commence à parler c’est-à-dire entre 2 et 5 ans.

Ce qui m’a surpris, c’est que les hommes sont plus atteints que les femmes. En moyenne nous avons une proportion d’une femme pour 4 hommes sur le panel des personnes atteintes.

 

Impact social :

Celons les témoignages que j’ai pu recueillir dans ma carrière, ce qui heurte le plus les personnes atteintes de ce trouble, c’est le regard et le jugement des autres.

Malheureusement, les réactions sociales sont souvent négatives, imaginant que la personne bègue est atteinte d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble de la personnalité. Pourtant, les bègues possèdent une bonne structure de langage cependant le défaut d’élocution qu’est le bégaiement entrave la bonne communication courante chose qui traumatise la vie quotidienne.

 

Heureusement, cela n’empêche pas la réussite.

Beaucoup de personnes s’en sortent malgré cette contrainte. Savez-vous que de nombreuses personnalités ont eu ou ont ce handicap ?

  • Aristote (Philosophe)
  • Bruce Willis
  • Winston Churchill
  • Charles Darwin
  • Albert II (Prince de Monaco)
  • Georges Clemenceau
  • Charles Ier
  • Gérard Depardieu
  • Julia Roberts
  • Démosthènes
  • Ben Johnson
  • Tiger Woods
  • Boris Becker
  • Albert Einstein
  • Anthony Quinn
  • Marylin Monroe
  • Napoléon 1er
  • Isaac Newton
  • Theodore Roosevelt

Afin de bien comprendre ce trouble, je vous propose de voir de quoi il s’agit en répondant à cette question =>

Qu’est-ce que le bégaiement et comment se manifeste-t-il ?

Il s’agit d’un trouble du rythme de la parole, entrainant un défaut d’élocution se caractérisant par des difficultés à parler couramment, et ce soit en faisant des répétitions ou des prolongations de sons ou de syllabes soit en faisant des blocages ou les façons à la fois. On pourrait bien remarquer aussi des phases de silence avant la production orale.

Cette difficulté engendre un trouble important de la communication se manifestant généralement en public et accentué par le stress.

La crispation du visage, les grimaces, la respiration irrégulière sont des signes qui peuvent bel et bien accompagner le bégaiement, peu importe l’âge de la personne bègue.

 

Alors, quoi faire face à une personne atteinte de bégaiement ?

La bonne attitude est donc celle qui va, avant tout, apaiser et rassurer la personne bègue. Ce qui demande de mettre des mots sur ce qu’il vit. L’important est que cette personne, qu’elle soit jeune ou adulte sache que sa difficulté a été entendue, mais qu’il soit aussi convaincu que l’on continue à s’occuper de ce qu’il dit, plutôt que de comment il le dit.”

 

Je souhaitais faire un petit rappel. Si vous souhaiteriez approfondir la question, je vous renvoie aux articles de Hind Seffar qui avait écrit sur le sujet :